Bilan-bloc scientifique

Principe de la radiographie

La radiographie est un examen d'imagerie médicale utilisant les rayons X (X ray, rayons lumineux invisibles à l’œil nu de longueur d’onde très faible d'environ 10-9 m) qui repose sur l'absorption différentielle des rayons X par les tissus vivants.

Un faisceau de rayons X est projeté sur la partie du corps du patient à examiner. Les rayons X traversent les tissus et sont plus ou moins absorbés par les tissus selon leur densité (qui dépend de leur composition chimique). Les rayons X non absorbés vont ensuite atteindre un film photographique (radiographie, technique de moins en moins utilisée), ou un capteur sensible aux rayons X permettant de récupérer le signal traité ensuite numériquement (radioscopie). 

Les images obtenues sont en noir et blanc :

    • Les tissus denses absorbent les rayons X. Ils sont opaques aux RX et sont qualifiés de tissus radio-opaques et apparaissent en blanc ou en gris clair (pas d’impression de la plaque photographique donc pas de signal qui atteint le capteur).  Exemple : os.
    • Les tissus moins denses absorbent peu de rayons X. Ils sont qualifiés de tissus radio-transparents. Ils apparaissent en noir ou en gris sombre.  Exemples : poumons, intestins…

Remarques.  

    • Pour visualiser certains tissus mous, on peut utiliser des produits de contraste. Ce sont des liquides ou des gaz qui sont introduits dans l'organe mou par injection, par ingestion ou utilisés en lavement. Les produits de contraste rendent opaques aux rayons X les organes mous que l'on veut observer (ils apparaîtront donc en blanc comme les os et non en noir). 
    • L’inconvénient majeur de cette technique est la nocivité des rayons X. La répétition des radiographies ou leur pratique chez la femme enceinte sont déconseillés. Pour limiter ces risques, le temps d'exposition est court et la fréquence de ces examens est limitée (équivalent de 50 radiographies pulmonaires de 0,1 s d'exposition par an au maximum) et les radiographies ne doivent pas être répétées trop souvent. Les risques d'irradiation des manipulateurs sont plus élevés. Ils sont donc protégés (cabine de commande éloignée de la zone d'irradiation et protégée par une vitre-écran, port d'un tablier de plomb... )

Principe de l’échographie

L’échographie est basée sur la réflexion d’une onde ultra-sonore lors de sa rencontre avec un nouveau tissu (= écho). C’est ce signal renvoyé vers l’émetteur qui est capté lors de l’échographie. La sonde utilisée est à la fois émettrice et réceptrice d’ultrasons et est en contact avec la peau (lien proposé : concours général STL SPCL 2015, étude d'un gel échographique). Un logiciel analyse les signaux réfléchis et obtient une image de l’organe exploré en nuance de gris allant du noir (pas de réflexion) au blanc (réflexion totale : os et gaz).L’amplitude du signal réfléchi dépend des milieux rencontrés. 


Modifié le: vendredi 16 juin 2017, 09:37