Couple acide/base

Activité 1. Le couple acide/base

Document 1. Exemples de couples acide/base.
Couple acide-baseAcideBase
ion hydrogène (ou oxonium) / eauH+ ou H3O+H2O
eau / ion hydroxydeH2OHO
acide phosphorique / ion dihydrogénophosphateH3PO4H2PO4
ion dihydrogénophosphate / ion hydrogénophosphateH2PO4HPO42–
ion hydrogénophosphate / ion phosphate (ou orthophosphate)HPO42–PO43–
dioxyde de carbone / ion hydrogénocarbonateCO2, H2OHCO3
ion hydrogénocarbonate / ion carbonateHCO3CO32–
phénol / ion phénolateC6H5OHC6H5O
ion ammonium / ammoniacNH4+NH3
acide ascorbique / ion ascorbateC6H8O6C6H7O6
acide méthanoïque (ac. formique) / ion méthanoate (ion formiate)HCOOHHCOO
acide éthanoïque (acétique) / ion éthanoate (ion acétate)CH3COOHCH3COO

1. Analyser le document ci-dessus et proposer une définition d'un couple acide /base.  

2. Acides et bases de Brönsted :  "In 1923, the chemists Brønsted and Lowry independently developed definitions of acids and bases based on the compounds abilities to either donate or accept protons (H+, hydrogen cation). In this theory, acids are defined as proton donors whereas bases are defined as proton acceptors. The fundamental concept of this theory is that when an acid and a base react with each other, the acid forms its conjugate base, and the base forms its conjugate acid by exchange of a proton (hydrogen cation, H+". Proposer une définition des termes acides et bases (en français) en utilisant les mots suivants : acide, base, capter, libérer, ion hydrogène, proton, entité chimique.

3. Compléter le tableau suivant


Couple acide/base

Nom des espèces conjuguées

Demi-équation acido-basique

 CH3CH2COOH /    …..……. 

acide propanoïque / ion propanoate

 

…..  / NH3

……… / ammoniac

 

H2O   / …….

………………  / ………………

 

…..   / H2O

ion hydroxyde  / ………………

 

……..  / HSO4-

Acide sulfurique / ion hydrogénosulfate

 

HCO3- / ………

ion hydrogénocarbonate / ion carbonate

 

...... / Cl-

acide chlorhydrique / ion chlorure

 

CH3-CHOH-COOH /  ……..……. 

acide lactique / ion lactate

 


Document 2. Les ampholytes. On appelle ampholyte une espèce pouvant à la fois jouer le rôle d'acide et de base, selon la nature de l'espèce avec laquelle elle est mise en présence. Exemple de l'ion hydrogénocarbonate :

HCO3 + H+ = H2O + CO2 (1)

HCO3 + OH– = CO32+ + H2O (2)

Dans (1), l'ion hydrogénocarbonate joue le rôle de base et dans (2), il joue le rôle d'acide.


Activité 2. Force des acides et des bases

Document 3. Classification des acides et des bases. Les couple acide / base sont classés par rapport à une donnée appelée pKA. Plus les pKA est petit, plus l'acide est fort. Plus le pKA est grand, plus la base est forte.  
  • Dans l'eau, un acide est dit fort si son pKA est inférieur à zéro et une base est dite forte si son pKA est supérieur à 14.
  • Un acide de pKA supérieur à 0 est dit faible et une base de pKA inférieur à 14 est dite faible.
  • Un acide de pKA supérieur à 7 est dit très faible et une base de pKA inférieur à 7 est dite très faible.
Au plus une espèce est "forte", au plus le pH de l'eau (neutre) varie fortement suite à l'ajout d'une quantité donnée.


1. En utilisant le document ci-dessous, répondre par vrai ou faux aux questions suivantes en justifiant : 

Acide ou base pKA
Acide fluorhydrique (HF) / ion fluorure (F-)3,3
Acide méthanoïque / ion méthanoate3,8
Acide éthanoïque / ion éthanoate4,8
Sulfure d'hydrogène (H2S)  / ion hydrogénosulfure (HS-)7,1
a. L'acide fluorhydrique est plus fort que l'acide éthanoïque,

b. L'ion méthanoate est plus fort que l'ion éthanoate.

c. L'ion hydrogénosulfure est un ampholyte.







Modifié le: mardi 13 juin 2017, 09:31